Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 13:12

Pouvez-vous me montrer la bonbonne d’oxygène du FOCK WULF 200 ? Cette question s’adressait à un habitant d’une commune que je qualifierais de très rurale, ayant récupéré ce vestige d’un crash aérien pendant la seconde guerre mondiale

«  Attendez, je vais la chercher dans la chambre »

En patientant, je n’interrogeais sur la relation et la cohérence entre une chambre, un endroit de rangement, et cette relique aéronautique.

A son retour, il me la tend et me dit

« Faîtes attention elle est lourde »

Lourde de quoi......... d’oxygène pensais- je encore ?

« En hivers je mets de l’eau chaude et je me chauffe les pieds dans le lit »

Voici comment une bouteille d’oxygène d’un avion de la seconde guerre mondiale fut recyclée en bouillotte.

Cette attitude à récupérer tout et quelques fois aux yeux de certains n’importe quoi, est fréquente dans ces contrées perdues d’Auvergne, où la pauvreté, l’isolement, la débrouille, la pénurie, la guerre ont fait que le moindre bout de tôle, la plus fine rondelle, ou le phare d’une ancienne voiture pourraient un jour servir. Il y a aussi dans cette attitude à stocker des amas de ferrailles ou autres objets, le sentiment de posséder quelque chose et de revendiquer une certaine tranquillité en cas de coup dur.

Bouteille oxygène FW 200 CONDOR ( Mr Bletterie ) PS

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Bien cette histoires de " bouillote ". Braco le chroniqueur du passé. A bientôt. M.S


Répondre